Que faire quand un ami ou proche est atteint de toxicomanie?
Si vous aimez alors partagez

Lorsque des membres de la famille ou des proches abusent de drogues, cela affecte leur entourage. En effet, leur dépendance peut avoir des effets sur plusieurs niveaux : financier, psychologique, émotionnel,etc.

Il faut savoir que la génération actuelle communique principalement par sms. Et quand il s’agit d’un problème aussi sérieux que l’addiction à des substances dangereuses, il n’y a aucun mal à espionner les sms de votre ami ou membre de famille, pour l’aider à se libérer de l’enfer des drogues addictives. Continuez à lire pour apprendre à aider un proche en situation d’addiction !

Obtenez un maximum d’informations sur la toxicomanie et le rétablissement

La toxicomanie et l’alcoolisme sont des problèmes très complexes , ce qui fait du rétablissement l’un des plus grands défis de la plupart des personnes dépendantes.

La meilleure façon d’aider un toxicomane est de se renseigner sur les nombreux aspects de la toxicomanie et du rétablissement, tels que les déclencheurs potentiels, les problèmes de santé, l’activation, le processus de rétablissement et les changements psychologiques qu’entraîne la dépendance. Bon à savoir : les proches auront beaucoup plus de facilité à comprendre un toxicomane en rétablissement, et ils seront également bien mieux équipés pour l’aider à prévenir les rechutes.

Comprendre et se préparer aux problèmes prolongés

La dépendance crée de nombreux problèmes durables, tant pour les toxicomanes que pour leurs proches. La sobriété réglera la plupart de ces soucis, mais beaucoup resteront présents pendant la phase de rétablissement.

Par ailleurs, les problèmes financiers sont fréquents, en particulier dans la mesure où le toxicomane en rétablissement tente de reconstruire sa carrière et de rembourser des dettes liées à la dépendance. Les problèmes de santé causés par la toxicomanie sont également parmi ses plus graves conséquences et certains, comme le VIH, sont permanents. Sans oublier les problèmes relationnels qui peuvent être très compliqués à gérer sur le plan émotionnel. En effet, il faut parfois des années pour rétablir la confiance et, dans certains cas, cela n’est tout simplement pas possible.

Comment favoriser la sobriété de votre proche ?

Le soutien des proches est souvent essentiel pour le rétablissement du toxicomane et au maintien de sa sobriété, en particulier au cours des premiers mois qui suivent sa réadaptation. Voici des exemples de changements qui aideront votre proche à rester sobre :

  • Éliminez toutes les substances addictives de la maison ;
  • Évitez les rassemblements sociaux où des substances addictives sont consommées (drogue ou alcool) ;
  • Trouvez de nouvelles activités « sobres » à faire ensemble.

Trouvez du soutien et faites-vous aider !

Il est impossible de soutenir correctement quelqu’un d’autre à moins que vous n’ayez le soutien nécessaire pour vous-même. Ainsi, pour que l’accompagnement soit efficace, il est essentiel pour les proches de se faire aider eux-mêmes.

La thérapie, les conseils et les activités telles que le yoga sont très utiles. Beaucoup trouvent que l’aide la plus importante qu’ils reçoivent provient de groupes de soutien dédiés. Ces groupes se réunissent pour fournir de nombreux services :un soutien émotionnel, des relations amicales, des liens, une connaissance et une compréhension accrues, ainsi que des conseils et stratégies utiles.


Si vous aimez alors partagez
News Reporter

Laisser un commentaire