Déguster l’une des spécialités culinaires de la Belgique
Si vous aimez alors partagez

Si les Belges sont reconnus pour leur caractère accueillant et chaleureux envers les touristes, sachez que la qualité de leur cuisine assure également leur réputation. À la fois réconfortantes et gourmandes, les spécialités culinaires belges donnent l’eau à la bouche. Voici quelques délicieuses recettes dont vous n’allez pas vous en passer durant votre passage en Belgique.

La Belgique et ses différents types de bières

Les bières belges font partie des plus nombreuses collections et des plus variés du monde. Abritant plus d’une société de malterie, ce pays possède trois sortes de bières : celle à basse fermentation, à haute fermentation et à fermentation spontanée.

Pour la bière à qualité de fermentation basse, elle est servie à table puisque le taux d’alcool reste inférieur à 1,5%. Il s’agit de la bière blonde comme Jupiler, Stella Artois et Maes.

Concernant la boisson à fermentation haute, vous pouvez distinguer la bière d’abbaye, d’ambrée, trappiste, spéciale ou blanche. Chacune de ces marques dispose d’une version brune et blonde. Pour le taux d’alcool, ceux qui sont nommés « doubles » font 6 à 8% et les « triples » se caractérisent par leurs goûts assez forts avec un taux élevé.

Enfin, la fermentation spontanée représente la bière typiquement belge, notamment avec son goût acide. L’appellation de ce type de bière provient de la manière dont sa fermentation a été réalisée. En effet, cette boisson n’a pas reçu un rajout de levure au moment où le moût est en contact avec les micro-organismes présents dans l’atmosphère. Dans la gamme de bière spontanée, on retrouve la gueuze, le lambic et les fruitées.

Quel plat dégusté en Belgique ?

La Belgique se traduit comme le pays de la bière, des frites et du chocolat. Toutefois, ce pays renferme encore une multitude de plats aussi délicieux les uns que les autres.

La carbonnade flamande

La carbonnade flamande est l’un des plats incontournables de la Belgique juste après la célèbre moule frite. Les carottes, la bière, les morceaux de viande de bœuf, les oignons et le sucre brun sont les principaux composants de ce grand classique. Parfois, ce plat comporte du pain d’épice, de la cassonade et du sirop de Liège avec des frites comme accompagnement.

Le Waterzooi

Originaire de Gand, le waterzooi est un nom qui a pour signification « eau qui bout » en Flamand. Le waterzooi se compose de poisson ou de poulet comme aliment de base accompagné par de petits légumes. Unique en son genre, ce plat est directement servi dans une soupière ou des assiettes à soupe vu qu’il s’associe à un bouillon ou un fumet.

Les chicons au gratin

D’après son nom, ce plat est spécialement composé de chicons. Ces derniers sont ensuite entourés par une tranche de jambon qui a été cuite à l’os puis nappée d’une béchamel avant d’être gratinée au four avec du fromage râpé.

Le chicon reste un légume découvert vers le 19e siècle dans le Brabant. La culture de ce légume réclame une attention particulière, surtout pour obtenir la chicorée amère. L’humidité, la chaleur et l’obscurité sont des éléments indispensables pendant la culture du chicon.

La salade liégeoise

Comme son nom l’indique, la salade liégeoise provient de la région de Liège en Belgique. Cette salade comporte de la pomme de terre, des haricots verts et du lardon. À déguster à une température tiède, les Belges proposent souvent la salade liégeoise comme entrée, mais elle est aussi recommandée en plat principal. Ce plat reste une spécialité de la saison hivernale, toutefois cela n’empêche pas les restaurants de le servir en été. Même si sa composition suffit, elle s’accompagne de tranches de lard, de saucisses et de salade frisée.


Si vous aimez alors partagez
News Reporter

Laisser un commentaire