Financer votre premier logement avec un PTZ crédit agricole
Si vous aimez alors partagez

Le frein à l’achat de son premier bien immobilier est essentiellement financier. Pour enrayer ce blocage, le crédit propose un Prêt à Taux Zéro (PTZ) pour vous aider à payer votre premier logement.

1.      Définition du Prêt à Taux Zéro (PTZ)

Le Prêt à Taux Zéro, comme son nom l’indique, est un emprunt bancaire réglementé qui permet, selon certains critères et conditions prédéfinis, d’acheter une partie de son 1er logement sans intérêts à rembourser.
Les intérêts étant le pourcentage pris par la banque pour la somme qu’elle vous a prêté.

Si vous effectuez un emprunt à un taux d’intérêt de  1,50%, cela signifie que vous allez payer (en plus du remboursement de la somme que vous avez reçu) environ 1,50% de la somme.
Pour le PTZ, vous allez uniquement rembourser ce qui vous a été prêté de manière échelonnée.


La Crédit Agricole vous prête 300 000€, à l’issu de la période choisi (10, 15, 20 ans), et de la mensualité choisie, vous allez rendre à votre banque 300 000€ et pas un centime de plus.

2.      Qui peut bénéficier du PTZ ?

Le Prêt à Taux Zéro ne peut pas être souscrit par tous les adhérents du Crédit Agricole. En effet, cet emprunt au taux défient toutes concurrences est réservé aux primo-accédants, autrement dit des clients qui n’ont jamais emprunté.

Peu importe que vous achetiez un logement neuf, ou ancien, l’important c’est qu’il soit votre logement principal si vous souhaitez en financer une partie avec le PTZ.

Pour un bien immobilier neuf, votre PTZ peut financer jusqu’à 40% de l’achat du bien en zones A et B1 et 20% en zones B2 et C.
Dans un bien immobilier ancien, votre PTZ credit agricole peut financer jusqu’à 40% de l’achat du bien en zones B2 et C, sous condition de travaux à hauteur de 25% du coût total de l’opération (achat + travaux).

Comme le rappelle Yann Lhuissier, directeur général adjoint Alpes Provence, le Prêt à Taux Zéro du Crédit Agricole doit être obligatoirement cumulé à un autre prêt bancaire classique du Crédit Agricole.

3.      Mensualités et remboursements

Le Prêt à Taux Zéro est soumis à une certaine réglementation vis-à-vis des mensualités et des délais de remboursement. En effet, souscrire une PTZ implique que vous n’allez pas pouvoir commencer à rembourser ce prêt avant un délai établi lors de signature.

En somme, vous ne commencez pas à rembourser tous vos prêts en même temps. Oui, car le PTZ n’arrive qu’en complément d’un autre prêt bancaire classique que vous allez probablement devoir commencer à rembourser tout de suite. Tous ces délais sont, quoi qu’il en soit, établis par votre conseille Crédit Agricole dans le cadre d’un plan de financement.

Dans le cadre de ce plan de financement, votre conseiller peut également vous proposez de prendre une Assurance Emprunteur. La cotisation de cette assurance sera totalement indépendante des prélèvements que vous mettrez en place pour rembourser vos emprunts. Même si cette assurance est un coût supplémentaire, elle peut s’avérer très utile en cas de pépins de la vie qui vous placerez dans l’impossibilité de continuer à rembourse vos dettes (sur une période donnée).


Si vous aimez alors partagez
News Reporter

Laisser un commentaire