Quelle formation urbanisme pour être un bon urbaniste ?
Si vous aimez alors partagez

Il existe plusieurs possibilités pour choisir sa formation urbanisme. Après avoir évoqué le métier, il sera question d’adresses d’ecole d urbanisme Paris et de la nécessité de comprendre un certificat urbanisme.

Urbaniste, un métier passionnant

Selon Jean Francois Charpenet, l’urbanisme est une activité sur le cadre de vie. « Comprendre ce qui se passe sur le territoire, l’expliquer à toutes les parties prenantes, et agir au service de l’homme pour que demain nous réserve un cadre de vie plus agréable ». L’urbaniste est un architecte qui travaille sur le paysage. Il écoute les besoins et apporte ses conseils d’aménagement du territoire. La formation se suit tout au long de la carrière, qui peut se faire dans le secteur public, en CAUE au niveau départemental par exemple, comme dans le service privé.

Au niveau national, l’urbaniste peut être conseiller technique au sein du ministère après une formation urbanisme. Le travail dans une collectivité, en SEM ou en agence d’urbanisme est un plus pour bien comprendre les exigences du métier.

Une formation en institut d’urbanisme et d’aménagement

L’association pour la promotion de l’enseignement et de la recherche en aménagement et urbanisme (APERAU) regroupe l’ensemble des instituts d’aménagement et d’urbanisme. Elle publie une charte de formation, suivie par chaque ecole d urbanisme Paris. « Animer le débat local pour réussir les projets et articuler les politiques publiques, avec diagnostics, études à l’appui pour assurer une parfaite cohérence des chantiers de travaux publics », c’est le secret d’une bonne formation d’urbaniste, selon Jean Francois Charpenet. Les appels d’offres sont réalisés après une bonne analyse des besoins en termes de transport, d’habitat, d’économie et d’environnement. Multi-casquettes, l’urbaniste tient compte des impératifs réglementaires, des impératifs sociétaux, des impératifs technologiques et des impératifs économiques.

Une formation exigeante

Le bon urbaniste doit réunir de nombreux talents : savoir faire preuve d’initiative, de créativité et d’innovation au cours des différentes phases du projet. Mais aussi savoir travailler en équipe. Pour un certificat urbanisme, il est essentiel de bien coordonner les acteurs, les collaborateurs ou les partenaires, les habitants et les usagers. Un esprit ouvert, doué pour la concertation, réussira mieux dans ce métier. L’esprit d’analyse est vital pour bien s’adapter aux particularismes de chaque territoire. Il faut un relationnel fort et une appétence pour le dialogue avec les élus et les grands acteurs du territoire. Enfin, la méthode et le rigueur feront la différence sur les projets d’aménagement à réussir.

L”intérêt du certificat d’urbanisme

Selon Jean Francois Charpenet, « l’urbaniste saura déchiffrer le certificat urbanisme. Ce document renseigne sur les règles d’urbanisme applicables à un terrain donné. La réglementation impose deux types de certificat : le certificat d’information et le certificat opérationnel. » Un bon professionnel pourra ainsi exercer comme chargé d’opérations d’aménagement, chef de projet ou chargé d’études, responsable de programme, chargé de concertation ou chargé de mission. Si vous êtes toujours intéressé par le métier, l’ecole d urbanisme Paris (EUP) est une bonne adresse de formation, comme l’École des Ponts, Paristech.


Si vous aimez alors partagez
News Reporter

Laisser un commentaire