Forex : une envolée du dollar en 2020?
Si vous aimez alors partagez

Nombreux sont les traders professionnels qui opèrent sur le marché des changes, communément appelé le Forex. L’année 2019 vient de se terminer. À cette occasion, les analystes font un bilan des marchés et publient leurs prévisions pour 2020. Tandis que certains experts parient sur une envolée du dollar en 2020, d’autres anticipent sa chute. Qu’en est-il ?

Des experts tablent sur une augmentation de la valeur du dollar en 2020

Tandis que le dollar américain a souffert de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis, et subit le conflit avec l’Iran, certains spécialistes prévoient tout de même un redressement de la monnaie US en 2020. Dominic Bunning, expert du Forex travaillant chez HSBC, s’est notamment exprimé dans le sens d’une hausse du dollar. Il observe une belle résistance de la monnaie dans un contexte géopolitique particulièrement tendu, ce qui en ferait une excellente monnaie.

Le dollar reste incontestablement la monnaie de référence, que tout investisseur souhaite posséder, notamment en période de crise. En outre, la croissance des pays développés, en Europe ou en Asie, continue à ralentir, ce qui les pousse à adopter des stratégies monétaires peu conventionnelles. Certains analystes déclarent que le dollar est en capacité de se redresser, car la FED possèderait la marge nécessaire pour réduire les taux.

Du côté des pays émergents, les rendements obtenus ne sont pas satisfaisants par rapport aux risques encourus. Grâce aux mouvements économiques connus par les marchés émergents, le dollar pourrait se redresser.

Le consensus se confirmerait autour d’une chute du dollar

De nombreux spécialistes infirment la thèse précédente, et prévoient une baisse de la monnaie américaine en 2020. Si tous les experts s’intéressent au dollar, c’est parce que son évolution influence la plupart des autres prédictions. Pour certains d’entre eux, le récent ralentissement de l’économie US devrait s’accompagner d’une perte de valeur pour le dollar. La dépréciation est même estimée à 4 ou 5 %.

L’indice du dollar a déjà subi une baisse de 1,5 % durant le mois de décembre 2019. Cette dépréciation ne serait cependant pas une mauvaise chose. En effet, si le dollar s’affaiblit, les produits vendus par les sociétés américaines aux clients étrangers seront moins chers. Cela pourra stimuler les bénéfices des firmes et l’exportation US. Un dollar faible ne cause donc pas obligatoirement une situation négative aux États-Unis.

Par ailleurs, de nombreuses zones du monde sont en passe de rejoindre les résultats économiques américains. Les écarts se réduisent de plus en plus, ce qui cause la baisse de l’indice, tout en faisant percevoir de nouveaux bénéfices pour les entreprises.

Attendons la fin du premier semestre 2020 pour tirer un premier bilan, et pour confirmer l’une ou l’autre de ces prévisions. Sachant que de nombreux indicateurs sont susceptibles d’impacter le cours du dollar américain, comme les taux d’intérêt, le déficit budgétaire ou le contexte géopolitique.


Si vous aimez alors partagez
News Reporter

Laisser un commentaire