Aide à domicile ou maison de retraite : que choisir ?
Si vous aimez alors partagez

À partir d’un certain âge, il est normal de perdre progressivement en autonomie, avec cette incapacité caractéristique à accomplir toutes les tâches du quotidien. Se pose alors, inéluctablement, la question fatidique du maintien à domicile ou du placement en maison de retraite. Notons d’emblée une préférence certaine des seniors pour le maintien à domicile qui permet, entre autres, de garder ses habitudes. Dès lors, comment prendre la bonne décision ? Quels sont les bienfaits et les défauts de chaque formule ? La réponse dans la suite !

Maintien à domicile VS Placement en EHPAD

Nous vous le disions, les seniors optent, dans leur grande majorité, pour le maintien à domicile. En effet, lorsqu’elles ont le choix, les personnes âgées préfèrent aménager leur domicile de manière à pouvoir garder leurs habitudes de vie, leur vie sociale, le contact avec les voisins… Entre rester dans leur environnement et devoir partir en maison de retraite, le choix est généralement vite fait. Pour des raisons évidentes, les personnes âgées sont plutôt réticentes à l’idée de devoir s’installer en établissement spécialisé, synonyme de perte de repères et d’habitudes. D’autant plus que les maisons de retraite imposent des contraintes horaires, et pâtissent de la mauvaise image qui colle à la collectivité. De plus, les seniors sont conscients qu’ils ne peuvent emporter tous leurs biens ou souvenirs en maison de retraite, ce qui les amène à préférer le maintien à domicile. Rappelons enfin le coût souvent exorbitant de certains établissements spécialisés, qui constitue un obstacle à la fois aux seniors et à leurs proches.

Quels sont les avantages de l’aide à domicile ?

Dans la grande majorité des cas, le duo maintien à demeure + aide à domicile est la formule la plus adaptée. Le grand avantage de la formule est qu’elle permet à la personne âgée de se maintenir à domicile sans pâtir des affres de la perte d’autonomie, tout en engendrant moins de frais que le placement en maison de retraite. Bon à savoir : dans le cadre de l’aide à domicile, les seniors ont la possibilité de bénéficier d’une réduction d’impôts de 50 %. Un avantage financier qui permet de financer les aménagements de logement pour le rendre plus adapté. Notons par ailleurs que des aides comme l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) sont disponibles, pour peu que la personne âgée remplisse certaines conditions préalables.

Attribuée aux personnes âgées au-dessus de 60 ans en perte d’autonomie et résidentes en France. Toutes classes de revenus fusionnés, cette allocation leur apporte une aide financière qui sert à payer les dépenses nécessaires au maintien à domicile. L’autre avantage évident du recours à l’aide à domicile a trait, nous vous le disions, à l’aspect personnel de la vie du retraité. Cela lui permet en effet d’être plus facilement en contact avec sa famille et de rester dans son environnement habituel. En prenant attache avec une structure de services à la personne, la personne âgée pourra alors bénéficier, selon ses besoins, de l’intervention d’un professionnel qualifié et expérimenté, qui l’aide dans l’accomplissement des différentes tâches du quotidien.


Si vous aimez alors partagez
News Reporter