Comment améliorer la qualité d’air intérieur?
Si vous aimez alors partagez

Il n’y a rien de plus agréable que d’être dans une maison confortable et impeccable. Mais les polluants des restes de cuisson, les allergènes, les squames et d’autres débris peuvent rendre l’air à l’intérieur moins agréable. La bonne nouvelle, c’est que le nettoyage de l’air de votre maison n’aide pas seulement vos allergies, il peut également aider à réduire les agents pathogènes en suspension dans l’air comme le coronavirus. Avec autant de personnes restant à la maison, la pollution de l’air extérieur a diminué. Mais comment améliorer la qualité d’air intérieur?? Tout de suite les détails.

Contrôle de la source

La qualité de l’air intérieur est un item qui se mesure par la quantité de polluants dans l’air intérieur et les effets de ce dernier sur la santé. Pour la plupart des problèmes de qualité air intérieur, l’identification de la source est la première étape et la plus efficace pour réduire considérablement le problème. Prenez note de tout dommage ou fuite et recherchez d’éventuels contaminants atmosphériques en vous promenant dans le bâtiment.

En outre, passez l’aspirateur sur les tapis fréquemment et lavez les sols durs. Entreposez les produits de nettoyage dans des zones bien ventilées loin des employés et programmez les activités de ménage après les heures. Interdire de fumer à l’intérieur et prévoir un espace extérieur bien ventilé pour les fumeurs. Après avoir apporté des améliorations et des corrections, consultez les occupants du bâtiment pour voir si les plaintes relatives à la mauvaise qualité de l’air persistent ou si elles se sont améliorées.

Identifier les sources de pollution

Eh oui?! Pour que l’on puisse améliorer la qualité d’air à l’intérieur de la maison, il est tout d’abord préférable de connaitre les sources de la pollution. La plupart du temps, ce sont des sources que l’on n’imagine même pas qui entrainent la pollution de l’air. De manière générale, les pollutions proviennent des matériaux de construction comme le bois, le béton, le plâtre, les enduits ainsi que les matériaux d’isolation.

Une autre source de pollutions est les produits ménagers et les produits d’entretien que l’on utilise dans le quotidien. Compte tenu des ingrédients et des produits chimiques qui les composent, ils deviennent un élément nocif pour la pollution et pour la qualité d’air au sein de votre demeure.

Augmentation de la ventilation

La qualité air intérieur peut s’améliorer considérablement lorsque les systèmes VMC double flux fonctionnent à des niveaux optimaux et tels qu’ils ont été conçus. Améliorez la ventilation en augmentant la quantité d’air entrant dans une pièce ou une zone tout en expulsant l’air vicié. Lorsque les polluants atmosphériques ne sont pas évacués, ils peuvent se concentrer. De plus, lorsque la ventilation d’un bâtiment est insuffisante, des contaminants peuvent être introduits dans le bâtiment de l’extérieur.

En conjonction avec l’élimination de la source et une ventilation améliorée, le nettoyage de l’air peut grandement améliorer la qualité de l’air intérieur. Les filtres à particules typiques sont inefficaces pour contrôler de nombreux contaminants en suspension dans l’air, mais la filtration haute performance peut réduire considérablement les particules fines et ultrafines nocives dans l’air. Cependant, les gaz et les produits chimiques nécessitent une filtration en phase gazeuse haute performance, qui comprend la filtration au charbon actif des gaz et des produits chimiques.

Limitation des produits nocifs

La meilleure alternative pour améliorer la qualité d’air intérieur est la limitation des produits nocifs. Bien évidemment, l’idéal sera de les supprimer définitivement. Pour ce qui est des méthodes pour limiter les produits nocifs, pensez d’abord à respecter les dosages et les consignes d’utilisation de tous les produits d’entretien. En outre, évitez également de brûler les encens ainsi que les bougies parfumées.

Pour que tout soit parfait, pensez à changer vos habitudes quotidiennes. Mettez de côté les produits chimiques pour faire place aux produits naturels. De toute façon, aujourd’hui, quels que soient vos besoins, il existe un grand nombre de produits naturels appropriés. Cependant, si vous avez envie d’apporter une touche de décoration ou de rénovation et si vous avez envie de faire de la peinture, tournez-vous vers les boites de peintures qui comportent la mention A+. C’est moins nocif que tout autre produit.

Aération du logement de manière naturelle

Pour combattre la pollution et pour retrouver un air frais, rien n’est plus agréable que de bien aérer votre logement de manière entièrement naturelle. Au moins 10 minutes par jour, pensez à ouvrir toutes les fenêtres afin que l’air puisse rentrer. Et cela, que ce soit en été ou en hiver. Ce geste évite la formation des moisissures qui peuvent entrainer des moisissures, ces éléments qui sont néfastes pour la santé.

Par ailleurs, pensez à changer régulièrement vos rideaux. Changez vos literies ainsi que tous les linges qui se trouvent dans votre demeure. De cette manière, vous pouvez vous rassurer qu’aucune saleté ne reste sur vos linges de maison. Le nettoyage est le secret du combat contre la pollution. Du coup, il ne faut pas le négliger?!


Si vous aimez alors partagez
News Reporter