Quelles sont les principales pathologies soignées par les ostéopathes?
Si vous aimez alors partagez

L’ostéopathie, grâce à son approche globale et ses techniques manuelles variées, contribue à soulager différents symptômes et soigner de nombreuses pathologies. Découvrez ici les essentielles applications de cette médecine non conventionnelle.

L’ostéopathie et le système musculo-squelettique

Les troubles fonctionnels et les douleurs reliées sont des raisons fréquentes de consulter un ostéopathe. En effet, la médecine repose sur une approche globale du corps et utilise des manipulations manuelles et des techniques de relâchement pour soulager et soigner les problèmes du système musculo-squelettique. Notamment des entorses, des tendinites, une douleur aiguë et d’autres troubles causés par un faux mouvement, un traumatisme ou autre raison. Vous découvrirez plus d’informations à ce propos sur le site lyonosteo.com et pouvez trouver un bon ostéopathe à consulter. Prenez le temps de connaître les réglementations du domaine, notamment les tarifs, la prise en charge par la couverture sociale, etc.

L’ostéopathie et les troubles du système nerveux

Plusieurs pathologies neurologiques peuvent être traitées grâce à l’ostéopathie. C’est le cas par exemple de la névralgie, la sciatique et la cruralgie. L’idée ici est surtout se soulager rapidement et autant que possible les symptômes douloureux liés à ces pathologies. Mais l’ostéopathie s’intéresse aussi à trouver l’origine des troubles pour guider vers le meilleur traitement. C’est le cas avec les migraines et céphalées chroniques dont l’origine est parfois en dehors du système nerveux. On citera son efficacité dans la prise en charge des troubles du sommeil, de la fatigue, de l’hyperactivité, etc. Ce sont plutôt des états, et non des pathologies, qui ont souvent des sources physiques.

Le système digestif et du système génito-urinaire

Un ostéopathe peut aussi vous accompagner dans le traitement de certains troubles digestifs comme la constipation, les diarrhées et le syndrome du côlon irritable. En plus des troubles chez les nourrissons, exemples la colique et la régurgitation. Les techniques de l’ostéopathie permettent de réduire les symptômes et d’identifier la cause exogène du problème. C’est par la même approche qu’on essaye de traiter les cas du système génito-urinaire, y compris les infections urinaires chroniques et certains troubles sexuels. Les règles douloureuses et autres symptômes gynécologiques peuvent également être pris en charge, mais aussi les douleurs liées à la grossesse. Ce champ d’application est d’ailleurs assez commun.

L’ostéopathie et le système oto-rhino-laryngologique (ORL)

On parle ici des troubles de la sphère ORL qui peuvent avoir différents causes et sources. Il peut s’agir d’un problème digestif ou d’un déséquilibre musculaire au niveau du crâne ou des maxillaires. D’autres cas sont possibles et ne sont pas faciles à discerner car la sphère ORL est bien complexe. L’ostéopathe intervient pour trouver les origines des douleurs ou gênes constatées et pour rétablir l’équilibre et la bonne motricité du système. Ce qui peut nécessiter beaucoup de temps. Les pathologies qu’on peut traiter seront les sinusites, les otites, les toux, les troubles du canal lacrymal, etc.

L’ostéopathie trouve également son utilité dans les domaines psychologiques, puisque le psychique et le physique sont fortement reliés. Ainsi, elle peut accompagner un traitement d’un trouble et aider à surmonter un traumatisme émotionnel.


Si vous aimez alors partagez
News Reporter