Acide nitrique : un puissant liquide corrosif au service de multiples industries
Si vous aimez alors partagez

Acide nitrique : Un acide minéral hautement corrosif

Acide nitrique : Appelé aussi « Aqua Fortis », ce produit chimique est utilisé dans de nombreux domaines. Toxique et dangereux, il doit être manipulé avec une grande précaution.

L’acide nitrique est un composé chimique qui se présente sous forme de liquide incolore fumant et hautement corrosif. L’acide nitrique est généralement retrouvé en laboratoire en tant que réactif. Il se caractérise par une odeur piquante et suffocante et reste un des acides les plus utilisés dans des domaines très diversifiés.

Qu’est-ce qu’un acide nitrique ?

L’acide nitrique de formule chimique HNO3 est un acide fort. Ses composés chimiques sont : l’azote, l’hydrogène et l’oxygène. Cet acide inorganique se présente sous forme de liquide incolore s’il est à l’état pur. C’est un produit chimique souvent utilisé en solution aqueuse concentrée.

Les propriétés de l’acide nitrique varient selon son degré de concentration en acide et sa teneur en dioxyde d’azote (NO2).

Les produits disponibles en commerce se présentent sous forme de solutions aqueuses ou d’acide nitrique fumant :

  • L’acide nitrique fumant blanc
  • L’acide nitrique fumant rouge.

Le premier a le taux le plus élevé en acide nitrique : 97,5%, de l’eau à moins de 2% et du dioxyde d’azote à moins de 0,5%. Le second contient 85% d’acide nitrique, 5% d’eau et jusqu’à 15% de NO2. En mélangeant les oxydes d’azote avec de l’eau, on obtient un acide nitrique dilué.

Pour avoir un acide nitrique, les anciens procédés utilisaient des nitrates naturels. En chimie, actuellement, le procédé utilisé pour obtenir l’acide nitrique est une oxydation de l’ammoniac et la réaction de l’acide sulfurique sur les nitrates.

Quelle est l’utilisation de l’acide nitrique ?

La principale utilisation de l’acide nitrique est la préparation d’engrais azotés : le nitrate d’ammonium, le nitrate de calcium ou le nitrate de sodium.

On le retrouve aussi dans l’industrie des explosifs et d’armement moderne. L’acide nitrique permet d’obtenir des dérivés nitrés très explosifs tels que le TNT ou la nitroglycérine.

Il est également utilisé :

  • dans la fabrication de produits chimiques
  • dans la métallurgie
  • dans la fabrication de plastique
  • dans la composition de colorants
  • dans l’industrie spatiale (en tant que carburant pour moteur-fusée).

L’acide nitrique a la capacité de dissoudre tous les métaux, sauf l’or, l’iridium et le platine. D’ailleurs, appelé parfois « eau forte », il sert à séparer l’or de l’argent.

L’ « eau régale » ou « aqua regia » quant à elle est un mélange d’acide nitrique avec l’acide chlorhydrique. C’est un des rares réactifs qui dissout les métaux nobles cités plus haut.

Dans un test colorimétrique, l’acide nitrique est utilisé pour distinguer l’héroïne de la morphine.

En médecine, l’acide nitrique est utilisé en quantité contrôlée pour éliminer les chancres et les verrues.

Quelles sont les précautions à prendre en manipulant l’acide nitrique ?

L’acide nitrique est un acide fort. C’est un produit extrêmement dangereux, et sa manipulation requiert une très grande précaution. En cas de contact direct avec la peau, il peut provoquer de graves brûlures. De même, une projection d’acide nitrique concentré dans les yeux peut provoquer d’importantes lésions oculaires.

Seul, l’acide nitrique est ininflammable, mais il peut aggraver un incendie en tant que comburant.

Le danger, avec l’utilisation de l’acide nitrique réside essentiellement dans l’inhalation des vapeurs nitreuses, d’aérosols ou de brouillards d’acide. L’inhalation aiguë d’acide nitrique sous forme de gaz peut entraîner des symptômes tels qu’une irritation oculaire et nasale, un mal de gorge, des maux de tête et une confusion. Dans les cas graves, un œdème pulmonaire peut se développer des heures ou des jours après l’exposition.

Les professionnels qui doivent manipuler l’acide concentré doivent porter des équipements de protection spécialement conçus pour produits chimiques. Les gants en latex sont à éviter.

Pour le stockage, le transport et la manutention, l’acide nitrique doit être placé dans des récipients en acier inoxydable. Si vous l’utilisez en faible quantité, vous pouvez le stocker dans un récipient en verre protégé par une enveloppe extérieure.


Si vous aimez alors partagez
News Reporter