Assurance auto : nos conseils pour assurer votre auto en cas de malus
Si vous aimez alors partagez

Les motifs pour lesquels il est obligé de souscrire à une assurance auto sont multiples. Que vous soyez un jeune conducteur ou simplement un conducteur ayant fréquemment des sinistres, votre contrat assurance auto est exposé à un malus et dans le pire des cas, résilié. Voici comment vous y prendre pour avoir une assurance auto si vous êtes déjà repéré comme étant un conducteur malussé.

Différents sinistres et leurs conséquences sur l’assurance malus auto

Il est rare, voire impossible de trouver une voiture qui ne cause pas de sinistres. Pour cela, il est recommandé de souscrire à une assurance auto afin de se protéger contre les accidents ou incidents pouvant survenir. Et comme par réflexe, dès qu’un sinistre ou un incident se produit, il faut appeler immédiatement votre assureur ; ceci que ce soit vous le responsable du sinistre ou non. Dans le cas où vous n’êtes pas le responsable du sinistre (catastrophe naturelle, vandalisme, vol, …), il n’y aura pas de malus. Mais si par malheur, c’est vous qui êtes le responsable du sinistre, votre assureur sera obligé de vous coller un malus et ceci avec plusieurs conséquences qui vont même vous obliger à aller rechercher une assurance auto malussé.

La toute première conséquence qui va peser sur vous en tant que conducteur malussé est de voir votre prime annuelle d’assurance située au dessus de la moyenne car pour les assureurs, vous présentez un très grand niveau de risque. La seconde conséquence, est que vous aurez du mal à trouver un assureur capable de vous prendre en charge au vu de votre historique peu glorieux. Ceci étant, parce que la loi oblige toutes les voitures à souscrire à une assurance auto, le conducteur malussé sera en situation de « quémandeur » d’assurance quelque soit le prix exigé.

Comment trouver l’assurance auto pour les conducteurs malussés?

On dit souvent que le malheur de l’un fait le bonheur de l’autre. Eh bien, en matière d’assurance auto, cela est avéré. En effet, face au nombre sans cesse croissant de demandeurs d’assurance auto malussé, plusieurs assureurs ont décidé de se spécialiser dans l’assurance auto malussé. Ils adaptent leurs offres en fonction des profils de demandeurs tout en combinant les prix abordables aux garanties. Le calcul de votre malus prend en compte les différents sinistres dont vous êtres coupables et majore chaque sinistre d’un coefficient de 25 %. Ce qui fait que d’un coefficient de base de 1 pour tout type d’assuré, les assurés malus ont un coefficient qui est sera entre 1,25 et 3,5. De quoi revoir votre prime assurance auto malussé à la hausse.

Il existe de nombreux outils de comparaison des assureurs malus en ligne. Rapides et gratuits, ils permettent d’avoir des devis personnalisés en comparant les offres les plus intéressantes sur le marché des conducteurs malussés. Et comme l’assurance auto est une obligation, le conducteur malussé peut contacter un organisme étatique spécialisé (après 2 ou 3 refus notifiés des assureurs) afin de trouver satisfaction.


Si vous aimez alors partagez
News Reporter