Les pompes d’arrosage et leurs rôles de polyvalence dans le quotidien
Si vous aimez alors partagez

La pompe d’arrosage a connu au fil des années et du temps, un élargissement de son champ d’application. Dans les maisons, cet appareil électrique est devenu un « must » pour tout foyer ayant ou non un jardin. Retour dans cet article sur les principaux rôles de cette machine.

Pompe d’arrosage de surface

La pompe d’arrosage de surface est parfaite pour des irrigations pratiques, sereine avec plusieurs arroseurs, des pulvérisateurs, plusieurs buses et un système pour arroser au goutte à goutte. C’est le type de système d’arrosage le plus connu auprès des particuliers et dispose d’un système d’installation assez simpliste : c’est peut être pour cette raison qu’elle est accessible ainsi à tout le public. Il suffit de brancher le tuyau vers le bout de votre robinet pour commencer vos travaux.

L’eau extirpée de cette pompe vient de la surface. Actuellement, il y a sur le marché, différentes déclinaisons d’arrosage de surface apte à rehausser le niveau de l’action manuelle effectuée. Selon les jets que vous voudriez, vous pouvez choisir entre la lance d’arrosage, le dévidoir, les arroseurs oscillants, l’asperseur d’arrosage, …

Le système d’arrosage enterré ou celui intégré

Ceux qui utilisent le système d’arrosage enterré ou le système d’arrosage intégré ont des avantages très significatifs. En effet, outre le fait qu’il est totalement caché dan le sol, il participe de manière discrète à l’arrosage des vergers ou espaces verts sans abîmer quoi que ce soit dans votre jardin. Idéal pour les grandes étendues de surfaces à arroser, il fait gagner un temps énorme et apporte une touche esthétique discrète dans vos jardins.

Mais si vous avez besoin d’arroser de façon précise votre massif potager ou votre maraîchage, il vous faudra compter sur une pompe d’arrosage ayant un système d’arrosage à la goutte à goutte. Il vous permet de faire d’énormes économies en eau grâce à la programmation de l’apport de l’eau ainsi que des nutriments essentiels à la croissance des plantes. De nombreuses grandes exploitations agricoles font recours à ce système pour avoir une maîtrise parfaite sur les apports en eau et en minéraux à chaque étape de la croissance de la plante.

Quel est le temps ou la durée idéale pour arroser?

Quelque soit le système d’arrosage pour lequel vous pencherez, veillez à maîtriser les apports en eau. L’eau est devenue de plus en plus rare et les changements climatiques ne viennent pas arranger la donne. La maîtrise de la gestion de l’eau est non seulement capitale pour faire des économies mais aussi pour ne pas inonder votre jardin, verger et détruire en conséquence des mois ou des années de dur labeur. Si l’absence de l’eau est nuisible pour la plante, l’excès d’eau l’est également.

Tenez donc compte de la nature des végétaux que vous disposez dans votre jardin (gazon, fleurs, …) ou verger (arbustes, potager,…); de la profondeur des racines des végétaux et de la météo en vigueur (inutile d’arroser pendant qu’il pleut ou alors qu’il va pleuvoir). 


Si vous aimez alors partagez
News Reporter